En 2020, les activités de la Ferme du Bec Hellouin et de l’Ecole de Permaculture du Bec Hellouin évoluent. La ferme n’ouvrira plus ses portes au public pour les visites libres, ni pour la boutique. Si vous portez un intérêt particulier à nos pratiques et souhaitez venir découvrir la ferme et notre méthode, vous pouvez vous inscrire à une journée de formation intitulée Introduction à la micro-agriculture permaculturelle.

 

L’explication de cette évolution est simple: nous nous recentrons sur les programmes de recherche appliquée!  En effet, l’intérêt  du monde agricole et des institutions pour la permaculture et les microfermes va croissant. De nombreuses personnes cherchent une cohérence et aspirent à vivre de la terre, mais pas sur les anciens modèles. Le concept de microferme permaculturelle devient terriblement attractif dès lors qu’il permet de concilier un engagement en faveur de la planète et des générations futures et une aspiration légitime à une qualité de vie et à un niveau de revenu décents. L’engouement pour les microfermes ne cesse de s’affirmer en France et à l’étranger. Le fort intérêt suscité par notre livre « Permaculture. Guérir la Terre, nourrir les hommes » (Actes sud, 2014) aux Etats-Unis et sa traduction en chinois, en grec, en espagnol, italien, néerlandais et dans d’autres langues démontre l’importance des enjeux liés à cette nouvelle agriculture qui favorise la sécurité alimentaire, la régénération des territoires, la séquestration de carbone et donc la lutte contre le changement climatique. La Ferme du Bec Hellouin a été, sans le vouloir, un élément cristallisant ce désir d’une agriculture fondée sur le respect du vivant. Des personnes nous contactent maintenant du monde entier. Nous souhaitons rappeler que la Ferme du Bec Hellouin est une petite ferme familiale, qui ne reçoit aucun subside de l’Etat pour remplir sa mission d’intérêt général. Nous cherchons à apporter notre contribution à la construction du monde de demain tout en restant fidèles à notre projet de vie. Nous désirons rester dans la profondeur des sujets. Nous sentons que nous sommes plus utiles en demeurant vraiment paysans, en menant des programmes de recherche étroitement liés à nos activités quotidiennes et en partageant les résultats sous la forme de documents pédagogiques. Veuillez donc nous excuser si nous ne sommes pas toujours disponibles pour répondre aux sollicitations, et si les créneaux d’ouverture de la ferme au public sont limités en 2020 aux journées « Introduction à la permaculture et à l’écoculture » ! Le manuel pratique « Vivre la Terre » est une mine d’or pour ceux qui désirent s’engager dans une démarche de jardinage ou d’agriculture permaculturelle. Ses 1 048 pages contiendront une multitude d’informations précieuses. Tout ce que nous pouvions partager est dedans ! Nous vous remercions pour votre compréhension.

Perrine et Charles Hervé-Gruyer

« L’agriculture n’a pas seulement pour but de faire des récoltes. Elle sert aussi à éduquer et perfectionner les êtres humains. »

Masanobu Fukuoka, paysan et auteur